Qui sommes-nous?

AGE Inc. est une entreprise nationale à vocation sociale à but non lucratif engagée à l’amélioration des soins des ainés par l’entremise de produits et services de formation en matière de la démence, dont les profits sont réinvestis pour avancer davantage notre mission sociale.

Nous avons beaucoup progressé depuis nos débuts en 1997 en tant qu’une petite équipe de formation en matière de la démence nommée « Continuing Gerontological Education Cooperative (CGEC) ». En 2010, nous avons créé Advanced Gerontological Education Inc., une entreprise nationale à vocation sociale à but non lucratif avec l’acronyme très approprié, AGE.

Nous avons continuellement évolué non seulement pour répondre aux besoins éducationnels changeants, mais aussi pour enrichir les besoins éducationnels changeants de la communauté gérontologique au Canada. Aujourd’hui, l’AGE est un chef de file des produits et services de formation accessibles et abordables en matière de la démence.

À l’échelle mondiale, le besoin de façons innovantes compatissantes de prendre soin des ainés — fondées sur une culture de soins axés sur la personne — est urgent.

Faits éclairs

  • La démence est le plus commun type de maladie neurodégénérative.1
  • Le nombre de personnes vivant avec la démence à l’échelle mondiale est actuellement estimé à 47,5 millions et il est prévu que cela augmentera à 75,6 millions d’ici 2030*2

La population vieillissante du Canada

Selon tous les scénarios choisis3

  • Au Canada, d’ici 2036, le nombre de personnes âgées sera plus de double du nombre observé en 2009 et il variera entre 9,9 et 10,9 millions de personnes. D’ici 2061, leur nombre variera entre 11,9 et 15,0 millions.
  • Le nombre de personnes âgées de 65 ans ou plus devrait dépasser le nombre d’enfants âgés de moins de 14 ans et moins.

Cette évolution, une première dans l’histoire de la population du Canada, se produit déjà.3

Elle apporte de nouveaux défis dramatiques en soins de santé …

L’étendue de la démence au Canada

  • 1,1 million. Le nombre de Canadiens affectés directement ou indirectement par la maladie d’Alzheimer.4
  • D’ici 2031, 937 000 Canadiens vivront avec la démence.4
  • 10,4 milliards de dollars. Le coût annuel des Canadiens pour prendre soin de ceux qui vivent avec la démence.4

Êtes-vous prêts? L’AGE peut aider votre organisation à se préparer pour l’avenir et cela inclut répondre aux exigences prévues par la loi en matière d’hygiène et de sécurité au travail. Apprendre davantage

Pourquoi des soins aux personnes atteintes de démence?

As you have seen,Comme vous avez vu, le besoin est grand! Chez l’AGE, nous examinons la littérature en matière de plusieurs aspects du vieillissement basés sur des preuves, mais notre niche est les soins aux personnes atteintes de démence. L’un des plus grands défis dans le contexte de la démence est la capacité des fournisseurs de soins de faire face aux comportements réactifs avec respect, efficacité et sécurité. Après un incident, les employés (dans tous les services) indiquent qu’ils se sentent mal préparés, impuissants, vulnérables et en danger de blessure. Nous croyons qu’il ne devrait pas avoir aucune tension entre la sécurité du fournisseur de soins et les soins axés sur le patient. Les organisations avec lesquelles nous sommes en partenariat sont du même avis.

Qu’est-ce qui rend l’AGE unique?

Plusieurs programmes formidables de soins aux personnes atteintes de démence sont offerts au Canada et chacun de ces programmes joue un rôle indispensable. Ce qui rend l’AGE unique est notre approche d’un programme multidisciplinaire intersectoriel. Nous formons tous les employés à l’échelle d’une organisation de soins de santé — les employés autorisés, les préposés aux services de soutien à la personne, les aides-ménagers, les bénévoles, etc. Tout le monde qui travaille avec les ainés est un candidat.

Après avoir terminé le programme de formation Approches Douces et Persuasives (ADP®) dans les soins aux personnes atteintes de démence, le personnel comprend qu’une personne atteinte de démence est un être humain unique, capable d’interagir avec le monde. Nous expliquons la relation entre le processus de la maladie et les réponses comportementales. Les participants apprennent à appliquer des stratégies de communication émotionnelles, environnementales et interpersonnelles qui sont immédiatement utiles.

Faisons-nous tout ce que nous pouvons pour soutenir et protéger nos fournisseurs de soins?

Des études révèlent que les fournisseurs de soins ont éprouvé de la violence physique et que 43 % ont signalé une violence physique quotidienne (Banerjee et coll. 2012). La détresse chez les fournisseurs de soins est 5 fois plus élevée chez les personnes qui prennent soins des personnes âgées ayant un déficit cognitif modéré à sévère (CIHI 2010).

L’un des aspects les plus uniques de notre programme de formation est les techniques respectueuses d’autoprotection que nous enseignons pour l’usage en cas de comportements plus élevés. Basé sur notre croyance fondamentale que l’apprentissage prend vie le mieux par l’entremise de pratiques appliquées, nous démontrons non seulement ces techniques, les participants les pratiquent seuls et en équipes.

Nos programmes, basés sur des preuves et la meilleure pratique, visent à donner aux fournisseurs de soins une confiance durable dans leur capacité de fournir des soins axés sur la personne.

Qu’entendons-nous par « apprendre ensemble »?

Tout comme les plus de 280 000 fournisseurs de soins au Canada et les étudiants qui ont terminé notre programme de formation ADP dans les soins aux personnes atteintes de démence, les plus de 2 200 Formateurs certifiés ADP qui enseignent notre programme, les organisations avec lesquelles nous nous alignons et les nombreux formidables bénévoles qui siègent à nos conseils d’administration et comités, l’AGE est collaborative.

Ensemble, nous apprenons des expériences de l’un et de l’autre. Nous apprenons des personnes qui vivent avec la démence, de leurs familles et amis. Nous apprenons de l’évaluation et de l’amélioration continues de nos produits et programmes au fil du temps par l’entremise du service de Recherches et évaluations d’AGE. Nous apprenons en tendant la main aux Canadiens pour comprendre les besoins changeants de notre démographie vieillissante. De plus, nous apprenons du monde au-delà de nos frontières, en nous préparant aussi pour ce qui s’en vient.

Est-ce que votre organisation est prête pour l’avenir? Êtes-vous un fournisseur de soins de santé qui aimerait apprendre davantage?

L’AGE peut aider votre organisation à se préparer pour l’avenir

Visitez notre site Web, accédez à notre service de Recherches et évaluations d’AGE, communiquez avec nous par courriel à info@ageinc.ca ou bien téléphonez-nous au 1-905-777-3837, poste 12430.

Consultez  le plan stratégique d’AGE de 2016 à 2018

Téléchargez le rapport annuel d’AGE de 2015 à 2016

Téléchargez la trousse médiatique d’AGE de 2016 à 2017

____________

Demandes de renseignements des médias : info@ageinc.ca
(905) 777-3837, poste 12430.

Références :
1 La maladie d’Alzheimer et les autres formes de démence au Canada http://www.statcan.gc.ca/pub/82-003-x/2016005/article/14613-eng.htm
2 Organisation mondiale de la santé http://www.who.int/features/factfiles/dementia/en/
3 Structure par âge de la population canadiennen http://www.statcan.gc.ca/pub/91-520-x/2010001/aftertoc-aprestdm1-eng.htm
4 Les chiffres sur la maladie au Canada. Société Alzheimer Canada http://www.alzheimer.ca/en/About-dementia/What-is-dementia/Dementia-numbers